HOTEL DES DUCS DIJON - DUCS DIJON


Hotel Des Ducs Dijon - Hotel Coral Costa Caribe - Suites At Hotels.



Hotel Des Ducs Dijon





hotel des ducs dijon






    hotel
  • A code word representing the letter H, used in radio communication

  • In French contexts an hotel particulier is an urban "private house" of a grand sort. Whereas an ordinary maison was built as part of a row, sharing party walls with the houses on either side and directly fronting on a street, an hotel particulier was often free-standing, and by the eighteenth

  • a building where travelers can pay for lodging and meals and other services

  • A hotel is an establishment that provides paid lodging on a short-term basis. The provision of basic accommodation, in times past, consisting only of a room with a bed, a cupboard, a small table and a washstand has largely been replaced by rooms with modern facilities, including en-suite

  • An establishment providing accommodations, meals, and other services for travelers and tourists





    dijon
  • an industrial city in eastern France to the north of Lyons

  • An industrial city in eastern central France, the former capital of Burgundy; pop. 151,640

  • Dijon is a city in eastern France, the capital of the Cote-d'Or departement and of the Burgundy region. Dijon is the historical capital of the province of Burgundy. Population (2005): 150,800 within the city limits; 236,953 for the greater Dijon area.

  • This article includes a partial list of characters from the animated series DuckTales.





    ducs
  • DUCS was one of two early local teleprocessing packages for IBM's DOS/VSE environment. DUCS was an acronym for Display Unit Control System.





    des
  • diethylstilbestrol: a potent estrogen used in medicine and in feed for livestock and poultry

  • (de) Delaware: a Mid-Atlantic state; one of the original 13 colonies

  • Data encryption standard

  • diethylstilbesterol: synthetic nonsteroid with the properties of estrogen; formerly used to treat menstrual problems but was found to be associated with vaginal cancers in the daughters of women so treated during pregnancy

  • Diethylstilbestrol











Dole




Dole





Dole (prononciation : d?l ou dol) (orthographie Dole jusqu'au 16 mars 1962) est une commune francaise, la ville la plus peuplee du departement du Jura. Elle est par ailleurs situee dans la region Franche-Comte.

Ses habitants sont appeles les Dolois.

Une naissance mal connue

Traverse par une voie romaine, le site de Dole accueille certainement des implantations rurales. La toponymie semble indiquer la presence de populations au cours du Haut Moyen Age. Mais la premiere mention de Dolle ne surgit dans l'histoire autour de l'an mil qu'au hasard d'un texte dans lequel il est fait mention « au temps de l'eveque Brunon de Roucy » de « Dolle sur le Doubs » . Un autre document de la fin du XIe siecle fait allusion a l'existence d'un chateau (dont il ne reste plus aucune trace a ce jour). Cette forteresse s’eleve sur la falaise dominant le Doubs. C’est a Dole qu’on rentre dans la vallee du Doubs, d’ailleurs le nom de Dole vient du vieux germain « Thor » qui signifie porte.

Comme toutes les villes feodales les maisons sont construites autour de la forteresse. Le XIIe siecle fut pour Dole une etape majeure, des 1120 on voit s’installer des congregations religieuses, en cette annee se sera « les Perrons » de Baume-les-Messieurs, la chapelle Saint Georges devient officiellement le centre d’une paroisse, l’Eglise reconnait alors l’existence de Dole comme une cite feodale. Des 1130 un peage est organise sur la riviere pour toutes les marchandises.

Le developpement d'une ville comtale

Le Comte de Bourgogne est fonde en 986. Les premiers Comtes de Bourgogne vivent peu a Dole, ils sont a Gray, a Poligny ou a Quingey. Pour les affaiblir, l’empereur germanique Conrad II le Salique au XIe siecle detache la ville de Besancon pour en faire une ville libre d’empire. Cela laisse la place a Dole pour devenir une capitale. Le comte Renaud III de Bourgogne, comte de 1129 a 1148, est une chance pour la ville ; il en fait sa residence principale, la developpe, construit un solide mur en pierre, cree une foire commerciale, etablit des moulins sur le Doubs et fait construire un grand pont en pierre de dix-sept arches. C’est le debut du commerce et de l’industrie. C’est a ce moment que Dole devient veritablement une ville. Quand le comte Renaud III meurt, un probleme de succession se pose : il ne laisse qu’une fille de 14 ans, la comtesse Beatrice Ire de Bourgogne. La jeune fille epouse alors l’empereur germanique Frederic Barberousse et le comte devient une province de l’empire germanique.

Pendant son long regne, Frederic reside plusieurs fois a Dole ; il fait notamment agrandir le chateau. Apres sa mort en 1190, ses descendants viennent peu en Comte. La derniere descendante du grand empereur, Alix de Meranie, epouse le comte francais Hugues de Chalon en 1236 et ramene ainsi le gouvernement dans la comte. C’est elle qui en 1274 octroie sa charte d’affranchissement a la ville ; celle-ci se gouverne desormais par elle-meme grace a un conseil dirige par un vicomte mayeur et de quelques echevins en charge des levees de l’impot et de l’administration de la ville. Le fils d'Alix, Othon IV de Bourgogne, est d’un caractere bien different de sa mere ; rapidement ecrase de dettes, il accepte la proposition du roi de France Philippe le Bel qui lui rachete le comte via le traite de Vincennes en 1294. Le roi de France prend alors possession de Dole et y installe un atelier de monnaie d’ou seront issues les pieces de monnaie modifiees. Mais le roi meurt avant que toutes les formes du rattachement soient terminees. La fille d’Othon IV et de Mahaut d'Artois, la comtesse Jeanne II de Bourgogne, recupere donc le comte. Elle cree le parlement en 1323, en s’inspirant de ce qu’elle a vu a Paris. La comtesse Jeanne III de Bourgogne (fille de Jeanne II), epouse le duc de Bourgogne Eudes IV de Bourgogne. Le comte est alors rattache au duche de Bourgogne.

Au temps des ducs de Bourgogne

L’union est alors profitable a Dole qui est la ville la plus proche de Dijon. Mais le sort s’empare de Dole, la peste frappe et la lignee seigneuriale s'eteint. Jean le Bon roi de France prend alors possession du Duche, il fait consolider les murs de la ville avec vingt et une tours et quatre portes. Philippe le Hardi, fils de Jean le Bon, epouse en 1369 la princesse heritiere du pays, ce qui unit une nouvelle fois le duche a la Comte. Le long regne de Philippe le Bon qui regne de 1419 a 1467 apporte a Dole un premier age d’or. Ami des lettres et des arts, ce prince regne avec faste. En 1423, il installe une universite a Dole. Les familles Granvelle, Carondelet et Vurry vont sortir de la societe doloise pour devenir les conseillers des souverains.

La mort de Charles le Temeraire en 1477 remet tout en question. Sa politique a affaibli le pays. Le roi de France Louis XI veut etablir sa protection sur la ville qui la refuse, il assiege alors la ville en 1477. Il est mis en deroute par la vaillance des soldats dolois. Mais deux ans plus tard le roi revient et reussit a en











251- Dijon - Palais des Ducs de Bourgogne, détail de la façade




251- Dijon - Palais des Ducs de Bourgogne, détail de la façade





Le palais des ducs et des Etats de Bourgogne a Dijon en Cote-d'or est un ensemble architectural comprenant plusieurs parties imbriquees : la plus ancienne est le palais ducal des XIVe siecle et XVe siecle, de style gothique, qui comprend encore un logis (bien visible depuis la place des Ducs), les cuisines ducales (cour de Bar) et deux tours : la tour de la terrasse, ou tour Philippe le Bon, une « guette » qui domine tout Dijon, et la tour de Bar. La plus grande partie des batiments visibles aujourd'hui a cependant ete batie aux XVIIe et surtout XVIIIe siecles, dans un style classique. Enfin, la facade du musee des Beaux-Arts, sur la place de la Sainte-Chapelle, a ete elevee au XIXe siecle a l'emplacement de la Sainte-Chapelle du palais, detruite en 1802. Cet ensemble, dans un remarquable etat de conservation, temoigne de presque un millenaire de vie politique a Dijon.
Le Palais des ducs de Bourgogne fut le siege des souverains du duche de Bourgogne, les ducs de Bourgogne. Il abrite aujourd'hui l'Hotel de Ville de Dijon et le musee des Beaux-Arts de Dijon.
(source: wikipedia)









hotel des ducs dijon







Similar posts:

fairmont hotel and san francisco

hotel playa palma

mount laurel inn

motel 8 washington dc

healdsburg inn plaza

hotels near disneyworld florida

dorchester hotel tea



tag : hotel des ducs dijon madison hamburg george new zealand volcan

Comments

Private comment